Forum le l'USAB

Ici c'est Treg !

Derniers sujets

» Convocations du dimanche 22 octobre
Ven 20 Oct - 19:46 par FlorentB

» Convocations du dimanche 8 octobre
Sam 7 Oct - 14:19 par FlorentB

» REPAS DES LOISIRS ET DES SENIORS LE 31 OCTOBRE
Jeu 5 Oct - 19:34 par mc_fly29

» Convocations du 24 septembre
Sam 23 Sep - 11:21 par FlorentB

» Convocations du 17 septembre
Sam 16 Sep - 12:47 par FlorentB

» Convocations du 10 septembre 2017
Sam 9 Sep - 16:01 par Vinc

» Convocations du 27 Août 2017
Sam 26 Aoû - 11:04 par Vinc

» Convocations du dimanche 20 aout 2017
Sam 19 Aoû - 13:03 par Vinc

» Convocation du dimanche 14 mai
Sam 13 Mai - 8:15 par mc_fly29

Galerie


Octobre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier


    EA St Renan B

    Partagez

    Tranber29

    Messages : 52
    Date d'inscription : 09/05/2012

    EA St Renan B

    Message  Tranber29 le Jeu 27 Mar - 20:49

    Bonsoir à tous,

    Retour sur la grosse déception du week-end  avec la défaite dans le match tant attendu face au leader renanais.

    Il n’y a pas grand-chose à dire. Nous n’avons pas mis les ingrédients nécessaires pour remporter un tel match. La motivation n’est sûrement pas à mettre en cause tant on sentait l’implication de tous avant la rencontre.  Par contre,  j’ai eu la désagréable impression de revivre le même match que toutes les précédentes défaites à domicile cette saison.  Quelques erreurs défensives payées cash,  de mauvais choix offensifs, une impression de manque de réussite.  Nous sommes défaillant au niveau mental.  Et malgré tout ça nous faisons  jeu égal avec notre adversaire.  C’est dire les regrets que nous pouvons avoir.  

    Mais ces regrets ne doivent pas se poser  sur cette réussite qui nous fuit et nous fait douter. Une infortune qui se reproduit sans cesse n’en est plus une.  Ces regrets doivent pointer cette  carence mentale que nous n’arrivons pas à gommer.  Quand on voit les différences de niveau de jeu dont nous faisons parfois preuve et ce dans un même match, comme ce fût le cas dimanche, comment ne pas faire le lien avec ce domaine psychologique si important dans tout sport.  Chaque fois que nous concédons l’ouverture du score,  nous sommes terriblement fragilisés.  Cela annihilerait presque toute l’envie, l’énergie et l’agressivité dont nous étions prêts à faire preuve avant la rencontre.  Je parle d’ouverture du score mais j’aurais même tendance à élargir sur tout but concédé en général.  Au contraire, dans nos temps forts,  nous sommes capables d’ « envoyer du jeu » et parfois d’enquiller les buts. Notre différence de buts peut en témoigner.  

    En faisant ces constats il paraît évident que,  plus qu’un problème technico-tactique ou de valeur intrinsèque de joueur,  il s’agit de mettre en cause notre façon de raisonner,  de réfléchir,  de réagir. Chaque équipe a ses caractéristiques personnelles,  techniques, tactiques … et mentales.  Le technique, le tactique on en parle régulièrement …  le mental moins. On aborde bien le problème de la non linéarité des matchs,  avec l’enchaînement de temps forts/temps faibles mais cela ne semble pas suffisant.  

    Je me souviens d’une équipe, dans laquelle j’ai évolué,  qui attendait  la plupart du temps d’être menée  pour réagir.  Et la victoire était  au rendez-vous tous les week-end ou presque.  Chaque but encaissé donnait lieu à une révolte collective sur le terrain, une sorte de ressort psychologique.  Pour nous cette saison c’est un peu tout l’opposé.  Alors que faire ? J’ai coutume de dire que diagnostiquer un problème c’est déjà commencer à le résoudre.  Pour le reste je dirais qu’il faut arrêter de se prendre la tête avec ces buts encaissés pour  tenter de canaliser toute la rage qu’ils peuvent engendrer en nous et s’en servir de moteur. Arrêtons de calculer et rentrons dans les duels, le combat. Acceptons nos erreurs  et ayons envie de les corriger. Je pense que cette notion de révolte collective est une des solutions à notre problème. C’est une réponse pas forcément calculée, réfléchie mais souvent terriblement efficace. A l’image de l’esprit d’un derby. Avons-nous réussi de grands résultats dans les derbys cette saison ? non. Voilà peut-être encore une vérité qui validerait mon hypothèse.  Sommes-nous capables de révoltes ?

    Pour répondre à cela l’idéal aurait été d’en jouer un, de derby, et dès ce week-end … C'est quoi le programme ?

    Bonne fin de semaine.

    Allez l’USAB !

      La date/heure actuelle est Dim 22 Oct - 9:46