Forum le l'USAB

Ici c'est Treg !

Derniers sujets

Galerie


Décembre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier


    mot du capitaine

    Partagez

    minouche

    Messages : 4
    Date d'inscription : 30/08/2012

    mot du capitaine

    Message  minouche le Mar 8 Avr - 9:53

    Bonjour à tous,

    Dimanche, ceux qui étaient à mes côtés ont entendu parler d'un mot pour la plupart méconnu accompagné d'une démonstration sans doute un peu surprenante pour certains: l'intersubjectivité.  C'est un concept philosophique développé pour la première fois par Emmanuel Kant. C'est l'idée que les hommes sont des sujets pensants capables de prendre en considération la pensée d'autrui dans leur jugement propre. Je ne vais pas vous faire un cours de philo et les plus curieux pourront toujours taper ce mot sur google. Retenez simplement que cet exercice nous prouve, malgré notre condition d'être unique, que nos actes, que nous le voulions ou non, influent sur nos partenaires; et ce même lorsque nos actes sont "de ne rien faire". Prenons un exemple:
                       Demain soir, il y a entrainement. Nous vivons une période un peu difficile et notre coach nous a donc lancé un appel en espérant pouvoir resserrer le groupe. Imaginons que l'on se retrouve une fois de plus à 7 ou 8.
                      1er point: Le moral des joueurs présents sera malmené en constatant le manque d'implication des absents.
                      2ème point: Certains d'entre vous dénonce un manque de qualité dans les entrainements: comment proposer un exercice par groupe de 3 ou 4 avec mise en situation? Cela signifierait qu'à peine terminé l'exercice il faudrait déjà être au départ du prochain. impossible! La seule chose que le coach peut nous proposer à 8 joueurs est un 4 contre 4!
    Alors quoique vous fassiez, même lorsque vous ne faite rien, cela influe sur le groupe.
    C'est pour ça que je vous dis à demain

      La date/heure actuelle est Mer 13 Déc - 17:01